Vous avez tout pleinement en Jésus-Christ (Partie 1)

Introduction :

« 8 Veillez à ce que personne ne vous prenne au piège de la recherche d'une « sagesse » qui n'est que tromperie et illusion, qui se fonde sur des traditions tout humaines, sur les principes élémentaires qui régissent la vie dans ce monde, mais non sur le Christ.

9 Car c'est en lui, c'est dans son corps, qu'habite toute la plénitude de ce qui est en Dieu.
10 Et par votre union avec lui, vous êtes pleinement comblés, car il est le chef de toute Autorité et de toute Puissance. » (Colossiens 2:8-10 Semeur)

Pour tous ceux qui se sont engagés avec Jésus-Christ, ce texte est extraordinaire. Il nous encourage à entrer dans le domaine de la foi : « Vous avez tout pleinement en Lui ».

Pourquoi chercher ailleurs ?

Les Colossiens ont reçu de la part de Paul cet avertissement de prendre garde à ne pas être la proie de philosophie, de toutes sortes d'enseignements, de traditions.... Paul leur a transmis sa conviction : « par notre union avec Jésus, nous sommes pleinement comblés... ».

Il y a parfois ce vide étrange en nous, un sentiment d'incomplétude, cette impression de ne pas y arriver...

Il y a dans ce monde toutes sortes de propositions de foi dans des doctrines diverses.

Mais la Parole de Dieu nous révèle qu'il n'y a qu'un seul Sauveur, Jésus, il n'y a qu'un seul chemin pour aller à Dieu c'est Jésus. « Il est le chemin, la vérité, la vie » ; il n'y a qu'un seul avocat qui plaide notre cause devant Dieu le Père qui veut notre salut, c'est Jésus.

Celui qui croit en Jésus est déjà sauvé, il a la paix, il a une destinée extraordinaire, il reprend courage, il guérit de la désespérance.

1) Un salut parfait.

Jésus a volontairement sacrifié sa vie pour que nous soyons sauvés. Le sang de Jésus qui a coulé, nous lave et nous purifie de tout péché.

« Mais si nous vivons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, alors nous sommes en communion les uns avec les autres et, parce que Jésus, son Fils, a versé son sang, nous sommes purifiés de tout péché. » (1 Jean 1:7 Semeur)

Ne cherchons pas comment être déculpabilisés, le sang de Jésus nous lave, nous purifie, efface toutes nos transgressions, Christ a donné sa vie, a donné son sang pour que nous soyons pardonnés.

Nous ne pouvons pas nous souvenir de la multitude des péchés que nous avons commis avant de Le connaître, mais même si notre mémoire nous rappelle nos faiblesses, nos erreurs, nos manquements..., Lui a vu notre demande de pardon sincère et il nous a tout pardonné. En Lui donc nous avons ce pardon complet.

Ce qu'il est important de dire c'est que Jésus n'a pas aboli la Loi, mais Il l'a accomplie, c'est-à-dire qu'Il a obéi à tous les commandements de Dieu et il est dit qu'à la croix Il a effacé toutes les ordonnances de la Loi qui nous condamnaient :

« Car Dieu a annulé l'acte qui établissait nos manquements à l'égard des commandements. Oui, il l'a effacé, le clouant sur la croix. » (Colossiens 2:14 Semeur)

Il arrive que des chrétiens vivent toujours sous la servitude de la Loi. Ils ne savent pas comment s'approcher sans crainte de Dieu, avec confiance. La Bible est formelle, Jésus en mourant sur la croix a effacé tous les actes qui nous condamnaient. Plus de condamnation ! Cette parole est plus forte que notre doute. Laissons dominer la Parole de Dieu en nous. C'est un fait réel : Jésus a été crucifié pour nous.

« Maintenant donc, il n'y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ. » 

(Romains 8:1 Semeur)

Jésus a porté tous nos péchés, Il a effacé tous nos péchés, Il a enlevé toute la condamnation que la Loi avait jugée et maintenant Il nous dit : Croyez !

Avant de mourir sur la croix, Jésus a dit :

« Tout est accompli. Il pencha la tête et rendit l'esprit. » (Jean 19:30 Semeur)

La Parole de Dieu dit :

« Voilà pourquoi il est en mesure de sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, puisqu'il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur auprès de Dieu. » (Hébreux 7:25 Semeur)

Dieu peut sauver parfaitement tous ceux qui s'approchent de lui !

En Jésus nous avons tout pleinement, un salut parfait, rien à ajouter, rien à mériter, c'est par grâce. À nous de le croire !

« Qui place sa confiance dans le Fils possède la vie éternelle. Qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie ; il reste sous le coup de la colère de Dieu. » 

(Jean 3:36 Semeur)

Quand le cœur s'arrête dans notre poitrine, qu'il y a le décrochage de l'âme d'avec le corps, rien n'est plus important que d'être sauvé !

Cette préparation se fait ici-bas sur la terre. Quelqu'un a dit : « celui qui est bien préparé à mourir, est bien préparé à vivre ». Nous n'avons aucun moyen de trouver grâce devant Dieu par nous-mêmes.

À la question : « 25 Mais alors, qui donc peut être sauvé ? 26 Jésus les regarda et leur dit : - "Cela est impossible aux hommes ; mais à Dieu, tout est possible". » (Matthieu 19:25-26 Semeur)

Il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui.

2) Jésus a tous les pouvoirs.

Où est Jésus maintenant ? La Bible nous révèle qu'il est ressuscité. Par son ascension Il s'est assis à la droite de Dieu. Jésus, notre Sauveur est vivant !

Des générations passent, des hommes passent, des chercheurs, des savants, des inventeurs, tout passe mais Lui ne change pas, Lui Christ ressuscité ne meurt pas, il ne meurt plus.

« Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et pour toujours. » (Hébreux 13:8 Semeur)

Il est vivant. La Parole de Dieu dit clairement que maintenant il a tous les pouvoirs dans le ciel et sur la terre, cette terre où nous vivons actuellement :

« 19 .... Cette puissance, en effet, il l'a déployée dans toute sa force

20 en la faisant agir dans le Christ lorsqu'il l'a ressuscité d'entre les morts et l'a fait siéger à sa droite, dans le monde céleste.
21 Là, le Christ est placé bien au-dessus de toute Autorité, de toute Puissance, de toute Domination et de toute Souveraineté : au-dessus de tout nom qui puisse être cité, non seulement dans le monde présent, mais aussi dans le monde à venir.
22 Dieu a tout placé sous ses pieds, et ce Christ qui domine toutes choses, il l'a donné pour chef à l'Église ». 
(Éphésiens 1:19-22 Semeur)

Ne cherchons pas ailleurs, ne soyons pas inquiets.

D'ailleurs la Parole de Dieu nous adresse cette belle invitation :

« Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. » (Hébreux 4:16 Louis Segond)

Je peux m'approcher de lui en toute assurance,

* D'une part :

Pour obtenir miséricorde, parce que, parfois nous salissons nos pieds en marchant sur la terre, il faut savoir demander pardon ; parfois nous pouvons rater un virage et le Seigneur est celui qui donne miséricorde à ceux qui s'approchent de Lui par la foi. Et là il y a le recouvrement de la paix, de la tranquillité ; le Seigneur ne fait pas de photocopies d'accusation de ce que nous avons fait dans le passé. Une fois la faute avouée, une fois la faute délaissée Il l'a pardonnée volontairement, il l'a éloignée de sa face comme l'Orient est éloigné de l'Occident

* Et d'autre part :

Pour être secouru aussi dans tous nos besoins. En Christ nous avons la liberté de nous approcher de Dieu par la foi.

Et avec confiance, approchons-nous de Lui et Il s'approchera de nous.

Nous sommes pris par le temps, par une vie trépidante, allant sans cesse d'un côté de l'autre, accumulant du stress, l'esprit envahi par toutes sortes de préoccupations, d'informations...

Et pourtant c'est en Lui que nous pouvons avoir tout pleinement. C'est en s'approchant de Lui que nous pouvons être secourus dans tous nos besoins.

D'ailleurs nous pouvons renforcer cette pensée par ce passage :

« 4 Réjouissez-vous en tout temps de tout ce que le Seigneur est pour vous. Oui, je le répète, soyez dans la joie.

5 Faites-vous connaître par votre amabilité envers tous les hommes. Le Seigneur est proche.
6 Ne vous mettez en souci pour rien, mais, en toute chose, exposez vos besoins à Dieu. Adressez-lui vos prières et vos requêtes, en lui disant aussi votre reconnaissance.
7 Alors la paix de Dieu, qui surpasse tout ce qu'on peut concevoir, gardera votre cœur et votre pensée sous la protection de Jésus-Christ. » 
(Philippiens 4:4-7 Semeur)

Puisque Jésus a tous pouvoirs, celui qui demeure en Lui a raison de ne jamais s'inquiéter.

3) Plus de soucis :

Dans ce dernier passage, il est clairement écrit « ne vous mettez en souci pour rien ».

Jésus a dit de ne pas s'inquiéter du lendemain, que cela n'avançait en rien, que nous ne pouvons pas ajouter à notre vie la longueur d'une coudée. Personne ne peut rien changer par son inquiétude.

Nous devons nous approcher de Lui par la prière, par la supplication, par les actions de grâces. Demandons ! Demandons sans nous lasser, avec persévérance à Celui qui peut tout faire parce qu'il est grand, parce qu'il est éternel, parce qu'il est puissant.

Les inquiétudes rongent, taraudent notre pensée, notre cœur, mais le Seigneur dit que pour chaque inquiétude qui arrive je peux m'approcher de lui avec confiance et si je demande au Père au nom de Jésus Il enlève les inquiétudes, et nous donne à la place la paix qui dépasse toute intelligence. Un divin échange !

Cela peut paraître simpliste au premier abord, mais c'est glorifier le Seigneur que de lui faire confiance et de croire qu'en Lui nous avons tout pleinement.

Au contraire, s'inquiéter c'est attrister le Seigneur, car sans la foi on ne lui est pas agréable.

« Or, sans la foi, il est impossible de lui être agréable. Car celui qui s'approche de Dieu doit croire qu'il existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent. » (Hébreux 11:6 Semeur)

4) Jésus nous donne toute sa force :

« 10 Pour conclure : puisez votre force dans le Seigneur et dans sa grande puissance.

11 Revêtez-vous de l'armure de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre toutes les ruses du diable.
12 Car nous n'avons pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les Puissances, contre les Autorités, contre les Pouvoirs de ce monde des ténèbres, et contre les esprits du mal dans le monde céleste.
13 C'est pourquoi, endossez l'armure que Dieu donne afin de pouvoir résister au mauvais jour et tenir jusqu'au bout après avoir fait tout ce qui était possible.
14 Tenez donc ferme : ayez autour de la taille la vérité pour ceinture, et revêtez-vous de la droiture en guise de cuirasse.
15 Ayez pour chaussures à vos pieds la disponibilité à servir la Bonne Nouvelle de la paix.
16 En toute circonstance, saisissez-vous de la foi comme d'un bouclier avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du diable.
17 Prenez le salut pour casque et l'épée de l'Esprit, c'est-à-dire la Parole de Dieu.
18 En toutes circonstances, faites toutes sortes de prières et de requêtes sous la conduite de l'Esprit. Faites-le avec vigilance et constance, et intercédez pour tous ceux qui appartiennent à Dieu. » (Éphésiens 6:10-18 Semeur)

Fortifiez-vous dans le Seigneur (v.10) !

Nous pourrions nous apitoyer sur notre sort et nous dire : « moi je serai toujours quelqu'un de faible parmi les chrétiens ».

Certes, les membres faibles sont nécessaires dans le peuple de Dieu, mais il n'est pas dit qu'il faut toujours rester faible. Mais comment être fort pour le Seigneur ? En le lui demandant.

Il nous a dit que nous recevrions une puissance, l'Esprit Saint, qui est un esprit de force d'amour et de sagesse. Si nous nous sentons faibles, nous devons nous approcher de Dieu et lui demander d'être fortifié par lui. Et là où nous sommes faibles, Dieu va nous revêtir de sa force c'est-à-dire la force qu'il avait quand il était homme sur la terre, il veut nous donner la même force. Fortifiez-vous, mais dans le Seigneur.

Mais ne nous voilons pas la face, nous avons un ennemi redoutable qui dans tous les recoins de notre vie veut nous piéger. Il est aux aguets et comme lui n'est pas omniprésent il envoie ses agents et mauvais esprits. La Parole de Dieu dit dans Éphésiens 6 de se fortifier dans le Seigneur et de prendre toutes les armes. En effet, nous n'avons pas à lutter contre des êtres humains, nous avons à lutter contre les dominations, contre les autorités, les princes de ce monde des ténèbres, les esprits méchants. Humainement parlant, personne ne peut arriver à les faire reculer, mais nous avons tout pleinement dans le Seigneur !

Nous devons prendre les armes de Dieu que nous rendrons effectives et agissantes en priant sans cesse et en persévérant dans la prière par toutes sortes de prières et cela avec persévérance.

En effet même si l'ennemi est redoutable, le Seigneur l'a vaincu à la croix :

« À la croix, il a désarmé toute Autorité, tout Pouvoir, les donnant publiquement en spectacle quand il les a traînés dans son cortège triomphal après sa victoire à la croix. » 

(Colossiens 2:15 Semeur)

C'est pourquoi Dieu nous donne cette capacité de résister au diable, et de le voir fuir. C'est une grâce pour tous ceux qui croient qu'en Jésus ils ont tout pleinement. C'est la force de Jésus. C'est pourquoi fortifions-nous dans le Seigneur.

L'apôtre l'a dit aussi pour nous :

« Je peux tout, grâce à celui qui me fortifie. » (Philippiens 4:13 Semeur)

Paul dit qu'il combat avec la puissance de Dieu qui est en lui et ce combat-là il est gagné ou il est perdu pour ceux qui pensent que c'est un combat humain avec des techniques humaines, avec des pratiques humaines, mais pour celui qui se fortifie dans le Seigneur le combat est gagné !

Se fortifier dans le Seigneur c'est prendre toutes les armes de Dieu et ne pas cesser de prier comme le Seigneur nous l'a enseigné dans la parabole de Luc au chapitre 18. Il faut toujours prier et ne point se relâcher et alors cette force va décupler pour tous ceux qui croient et qui vivent assurés qu'en Jésus ils ont tout pleinement.

Et pour tous ceux qui auraient un doute dans le cœur voici une déclaration des plus fortes sur ce thème « nous avons tout pleinement en Jésus-Christ » :

« Lui qui n'a même pas épargné son propre Fils, mais l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnerait-il pas aussi tout avec lui ? » (Romains 8:32 Semeur)

Le donateur de tous les dons a été donné pour nous, pour nous sauver pour que nous puissions arriver à bon port pour connaître la vie éternelle, le ravissement éternel. Si Jésus a été donné par le Père, le don des dons, le plus grand cadeau inimaginable, comment Dieu ne nous donnera- t-il pas aussi toutes choses avec lui !

Conclusion :

Jésus a dit à ses disciples : « Mon âme est triste jusqu'à la mort ; restez ici, et veillez avec moi » (Mat. 26 : 38). Il est allé un peu plus loin, peut-être 50 mètres un jet de pierre, et Jésus a prié à trois reprises. Quand il est revenu voir ses disciples il les a trouvés endormis et que leur a-t-il dit ?

« Veillez et priez, pour ne pas céder à la tentation. L'esprit de l'homme est plein de bonne volonté, mais la nature humaine est bien faible. » (Matthieu 26 :41 Semeur)

C'est le message qui a traversé les siècles et qui est d'actualité, nous devons veiller parce que l'ennemi essaie d'avoir une proie. Nous devons veiller et prier parce qu'en Lui nous avons tout pleinement, nous lui demandons la force, nous lui demandons la capacité et il nous donne cette capacité de ne pas tomber en tentation.

Denis BORDENEUVE
(Extraits d'un message apporté
à l'Assemblée de Toulouse Saint Agne)

Citations bibliques extraites de la Bible du Semeur. 
Texte copyright © 2000, Société Biblique Internationale. Avec permission.